Clé dynamométrique : quels sont les types de la clé dynamométrique ?

Les clés dynamométriques existent depuis près d’un siècle. Il existe plusieurs types différents en usage aujourd’hui. Elles vont du plus simple, le type de faisceau, à la clé électronique couple / angle avancée.

Selon l’application, d’autres dispositifs de couple sont disponibles sur le marché aujourd’hui : électriques, pneumatiques et hydrauliques.

La plupart des fabricants ont des spécifications de couple répertoriées pour des attaches spécifiques. Les clés dynamométriques sont utilisées pour serrer suffisamment les attaches sans trop serrer ni casser l’attache.

Pour plus d’informations sur la clé dynamométrique, rendez-vous ici : www.cledynamometrique.net

Quelles sont les différentes clés dynamométriques qui existent ?

  • La clé dynamométrique faisceau : La forme la plus simple d’une clé dynamométrique consiste en un bras de levier long entre la poignée et la tête de la clé, fabriqué dans un matériau qui se pliera élastiquement sous le couple appliqué.
  • La clé dynamométrique click : Une technique plus avancée du couple de préréglage est avec une clé dynamométrique calibrée de type click. Au moment où le couple voulu est atteint, l’embrayage glisse en émettant un cliquetis, indiquant le couple voulu et empêchant un serrage supplémentaire.
  • La clé dynamométrique électronique : Avec les clés dynamométriques électroniques, la mesure est effectuée au moyen d’une jauge de contrainte reliée à la barre de torsion. Le signal généré est converti en l’unité de force requise et affiché à l’écran.